Doux pelouses radolies – un poème de Gérard Froger (8 jours après son AVC- 23-11-2010)

Doux pelouses radolies
Mariolles speciales, allimouses periolles
L’éciolles derioules, l’ellioses speciales
Viennes sieures, audorieves viennent
Sur tous entièvres.

Mardie, nous envadrie, nous cevendrons
Anne, nous voudre, nous deservée, souvernie
Madeline, seriez ou tiennes
Jean, se coupable, se teniere
François, une rendue delieure, une deliouse ressolue.