Je suis seule avec moi-même

Poème de Johanne Laframboise,
personne aphasique, ACTE, Sherbrooke.

Comme le temps est long
lorsqu’on est seule avec soi-même!

Prisonnière de mes pensées
Incapable de les exprimer
Lorsque je réussis, ça sort tout de travers Frustrée, je me sens ridicule et incomprise La gêne,
la honte et la peur de me tromper viennent soudainement me paralyser
Mais, si au moins on me donnait le temps de parler, si on m’écoutait!
Qu’est-ce qui m’arrive?
Je voudrais tant pouvoir exprimer mes idées Mais les mots demeurent enchaînés
dans mes pensées…

Je voudrais tant que ceux qui m’entourent
Comprennent ma douleur intérieure
J’ai besoin d’amour, de compréhension d’encouragement et de patience
Pour retrouver la confiance en moi Entreprendre de nouveaux projets Relever des défis qui m’amèneront à l’actualisation de soi…

On pourrait ensemble
s’ajuster et s’organiser
Je me sentirais utile
Ce qui m’aiderait à accepter mes limites Et le temps serait moins long
Car je ne serais plus seule avec moi-même.